Equipo Núcleo Panamá

MESSAGE DE PÂQUES DE LA RÉSURRECTION 2021

Date: 16-4-2021

Guatemala, 4 avril 2021

En souvenir de notre frère Fr. Françoise ...

Ils nous racontent à son sujet: « qu’à Lourdes, dans la ville voisine de Tarbes, il a dû se battre pour transmettre une spiritualité de résurrection, plutôt que de résignation; que les malades n'étaient pas simplement « aidés », mais responsables ».

Puisse cette spiritualité être notre norme de vie et générer «la nouvelle normalité » que nous souhaitons pour chaque être humain.

« Il n'y a pas de plus grande transformation dans la vie des gens que celle qui nous fait abandonner pour nos amis.

Nous donnons la vie non seulement quand nous mourons, mais aussi jour après jour, en servant et en aidant nos frères "

Répandons la vie en abondance.

Joyeuses Pâques

Sonia, Carmencita, Miguel Ángel
Équipe de base

Fin de noticia

Circulaire numéro 1

Date: 16-2-2021

La circulaire numéro 1 de 2021 de l'équipe de base a déjà été publiée.

Télécharger

Fin de noticia

Le jour de l'amitié

Date: 16-2-2021

Guatemala, février 2021

"Avoir un million d'amis" disait il y a longtemps Roberto Carlos avec une musique que beaucoup d'entre nous ont apprise et chantée immédiatement. Maintenant, avec la technologie, il existe de nombreuses amitiés. Il semble que le monde soit tourmenté, inondé d'amis. Les réalités quotidiennes, beaucoup d'entre elles, pas toutes, semblent indiquer autre chose. Mais depuis quelque temps, le souvenir de la valeur et du don de l'amitié est là. Bien sûr, l'amitié, si c'est le cas, n'est pas qu'un jour. Le souvenir de celui-ci, en plus des intérêts économiques, ne veut pas dire: n'oubliez pas l'amitié, prenez-en soin, vivez-la, goûtez-la ... que rien ni personne n'annule l'amitié.

Nous ne choisissons pas les relations familiales. Ils nous sont donnés. L'amitié a d'autres voies et chemins. L'amitié vit dans la liberté, elle jouit de la proximité et de la présence mais les dépasse ... les amis, après des années à ne pas se voir, quand ils se retrouvent, il semble dans leur conversation que c'était hier lorsqu'ils se sont vus. L'amitié, en elle-même, est le meilleur cadeau. L'amitié est tissée dans le respect, avec les mots et aussi avec les silences. L'amitié se réjouit lorsque l'ami est aimé et apprécié. L'amitié est présente dans notre solitude la plus profonde. L'amitié est un personnage qui sait nous accompagner chaque jour de notre vie. L'amitié a beaucoup d'expérience de Dieu.

L'amitié, dans notre fraternité, a une très grande valeur. Nous formons de petits groupes afin qu'en partageant nous puissions le développer. Nous rendons visite à quelqu'un, sans intérêt, pour ressentir l'offre d'un ami. Nous faisons des rencontres pour mûrir dans nos vies dans la chaleur de gens qui nous traitent comme des amis. Nous pensons que nos emplois fonctionnent le mieux dans le feu de l'amitié. L'amitié se soucie tendrement et fermement de la fraternité. L'amitié comprend le découragement, les hauts et les bas quotidiens et est toujours là, sans procès ni condamnations. L'amitié voit la réalité mais voit au-delà. Par conséquent, l'amitié est un véritable trésor.

Jésus nous a appelés amis, pas serviteurs car, dans et avec sa vie, il nous a tout dit. Que notre partage fraternel soit aussi une expression d'amitié.

Comme le petit prince, « prenons soin de la rose » et apprenons à nous regarder du cœur, car « on ne le voit pas bien, mais avec le cœur… L'essentiel est invisible aux yeux… »

Avec et en amitié, un câlin.

Sonia, Carmencita et Miguelángel
Équipe de base

Fin de noticia

Message en commémoration de l'anniversaire du Père Henry François

Date: 3-2-2021

Guatemala de la Asunción, 03 février 2021

Chère fraternité

En souvenir avec beaucoup d'affection et de gratitude de notre cher fondateur, le Père Henry François, à l'occasion du 35e anniversaire de sa mort.

“Un regard rugueux, un regard rugueux, mais un cœur d'or!”

“Une grande intuition pour comprendre tout le monde, surtout les plus petits ... Il avait une merveilleuse capacité d'écoute ... Il acceptait ce que les autres disaient ... Il pouvait sentir comment il priait ... Il s'est annulé pour permettre à l'autre de donner son meilleur même.”

(De Jaqueline Lateltin de Suisse, ancienne Responsable Internationale. Livre Père Henry François et la Fraternité p. 77)

Un câlin fort et fraternel.
Équipe de base.

Fin de noticia

Message de Noël 2020

Date: 29-12-2020

Guatemala de la Asunción,
25 décembre 2020.

Joyeux Noël chers frères et sœurs:

Je veux me souvenir de ces « exilés cachés » qui sont traités comme des corps étrangers dans la société. De nombreuses personnes handicapées « sentent qu'elles existent sans appartenance et sans participation ». Il y a encore beaucoup de « qui les empêche d'avoir la pleine citoyenneté ». L'objectif n'est pas seulement de prendre soin d'eux, mais « qu’ils participent activement à la communauté civile et ecclésiale. C'est un chemin exigeant et fatigant qui contribuera de plus en plus à la formation de consciences capables de reconnaître chaque individu comme une personne unique et irremplaçable. Je pense aussi aux « personnes âgées, qui, également en raison de leur handicap, se sentent parfois comme un fardeau ». Cependant, chacun peut apporter « une contribution unique au bien commun à travers sa biographie originale ». Permettez-moi d’insister : "Ayez le courage de donner la parole à ceux qui sont victimes de discrimination en raison de leur handicap, car malheureusement dans certains pays, même aujourd'hui, on hésite à les reconnaître comme des personnes d'égale dignité" (FT)

Que les dialogues au niveau de la ville et du pays aillent non pas pour faire d'un "un jour" Noël ..., mais plutôt que "chaque jour" soit Noël ... des ajustements économiques au service de toute la communauté, toujours en dans le besoin, ils font partie de la tâche de tisser la fraternité ...

Noël ... Le Verbe s'est fait chair, c'est-à-dire qu'il est devenu homme, humanité, femme et homme.

Noël ... "La Parole de Dieu est chair d'amour / vie (Jn 1,14) et non hiérarchie de dogmes ou d'institutions ecclésiales." (XP)

Noël… Aucun cadeau ne peut être comparé à la sensation magique d'un câlin fort et sincère.

Noël… Semez l'amour, l'espoir et la vie dans les cœurs.

Un câlin,

Sonia, Carmencita et MiguelÁngel
Équipe de base

Fin de noticia

MESSAGE EN COMEMORATION DU 03 DECEMBRE 2020

Date: 14-12-2020

Guatemala, Asunción,
3 décembre 2020

Chère fraternité,

Qu'il a été bon d'avoir pu entrer en contact avec les chefs des différentes équipes présentes dans les endroits où nous faisons notre vie chaque jour. Voir nos visages, s'entendre, rire, partager un peu de ce que nous faisons… tout cela nous dit que nous sommes vivants, que nous vivons nos vies en prenant soin les uns des autres. C'est vraiment une grande joie.

La société fait écho à notre existence à travers la Déclaration de l'Assemblée générale des Nations Unies du 14octobre 1992 dans sa résolution 47/3 qui approuve le 3 décembre comme "Journée internationale des personnes handicapées".La Convention relative aux droits des personnes handicapées, approuvée par les Nations Unies en 2006, trace également des chemins dans cette réalité qui appartient à toute l'humanité. Ce sont des étapes sur cette voie pour rendre une vie décente possible pour tous. À bien des égards, tout ce qui est souhaité devient une réalité avec cette déclaration. Depuis 1945, inspirés par le Père François, nous marchons en fraternité, la fraternité étantune école pour ses membres et aussi pour les autres. Nous pouvons tous nous en tirer avec ce que nous avons à partager et améliorer nos vies. La route est longue et la vie est quotidienne.

Toute cette année, presque toute, a été et est toujours, une période qui, d'une certaine manière, éduque notre regard pour, d'une manière plus réaliste, voir notre vie: la société dont nous faisons partie et qui est vécue de différentes manières. Si diversifiée, l'humanité qui est commune à tous, aussi notre fragilité et notre vulnérabilité, nos forces, nos besoins concrets, nos injustices, notre solidarité, notre créativité… la réalité de la mort et l'expérience d'être ressuscité dans l'action fraternelle.

Le "séjour à la maison" qui n'a pas pu être vécu par tout le monde, puisqu'il y a encore beaucoup de "sans-abri" dans cette "maisoncommune" où nous devons tous vivre dignement, nous a offert la possibilité d'entrer dans le foyer le plus convenable: un lui-même et en elle, pour découvrir comment nous sommes. Si, parfois, dans une assemblée, nous nous écoutions calmement, nous serions émerveillés et surpris par la réalité dechacune des personnes présentes, leur richesse, leurs points communs, leurs capacités, leurs peurs et leurs rêves ... toute une école d'humanité avec le droit et laresponsabilité de le vivre.

Dans cette maison qui est la nôtre, accueillons à nouveau les paroles de notre frère Jésus: «Levez-vous, prenez votre civière et allez à la communauté…» paroles rappelées par notre frère le P. François. Maintenant, peut-être plus qu'à d'autres moments, ils retrouvent leur première nouveauté, toute leur force d'appel à la vie, toute leur foi en la personne concrète, en leur dignité, en leur liberté, en leur capacité, dans cette responsabilité de construire une société nouvelle ... mais, il faut, porter les béquilles, la civière, le sac à dos, l'histoire personnelle, et à partir de là entreprendre et comprendre la tâche, pas toujours facile, de tisser la fraternité ... c'est le meilleur travail communautaire. Il ne va pas au temple, il va, d'une manière nouvelle, vers la communauté qui est la maison commune, le temple de tous et là-bas, fraterniser, faire de notre citoyenneté une réalité: vivre dans l'égalité, sans aucune discrimination, créer une famille, sans préjugés ou violences, faire de nos capacités de travail une réalité, de notre droit à l'éducation, à la santé, à un domicile décent et adapté, au travail responsable, à un transport adéquat et digne, à la participation aux décisions de notre société, vivre notre les droits de l'homme et aussi nos responsabilités en tant que citoyen. Notre frère Francisco vient de nous le rappeler dans sa lettre «Fratelli tutti-Brothers all». Le premier mot est Frères ... aller dans la communauté pour réaliser ce que nous disons par parole: que nous sommes frères ... "Dieu« a créé tous les êtres humains égaux en droits, devoirs et dignité, et les a appelés à coexistent comme frères parmi eux »». Comme il est beau que quelqu'un nous parle ainsi et nous rappelle cette tâche commune.

Un câlin pour chacun d'entre vous, femmes et hommes, qui construisez la fraternité, rendant cette maison qui appartient à tous plus vivable et habitable...

Sonia, Carmencita et Miguelángel
Équipe de base

Fin de noticia

Levántate y anda - août 2020 - 37e

Date: 14-10-2020

Le 37e bulletin Frater du continent américain publié en août 2020 est maintenant disponible au téléchargement



Section de documentation pour télécharger la newsletter

Fin de noticia

Écrivons des lettres !

Date: 15-8-2020

Chers amis et frères, pendant cette période de soins personnels pour nos vies et celle des autres en raison de la pandémie de coronavirus, nous avons interrompu nos propres activités: les réunions, assemblées, formations, célébrations, voire les visites ont été très limitées.

Dans certains pays, la détention a été - ou continue d'être - très stricte et obligatoire; dans d'autres, il n'y a pas eu de restrictions à la mobilisation, mais une distanciation sociale ou une quarantaine a été imposée pour la protection. En chacun de nous, ce long temps de «rester à la maison» (ceux d'entre nous qui l'ont) signifie une nouvelle expérience dans nos vies.

Nous avons fréquemment demandé à chaque pays, zone ou continent un rapport sur leurs activités à publier dans nos newsletters et ainsi apprendre à nous connaître, nous connaître, nous rejoindre, forger un mouvement pour nous renforcer. Mais maintenant, sans au moins des activités en face-à-face, quels rapports donner?

L'opportunité que nous avons de mieux nous connaître non pas dans ce que nous «faisons» mais dans ce que «nous sommes et vivons dans nos maisons» ou dans l'activité «virtuelle» qui s'est accrue, nous motive à proposer d'écrire des lettres américaines, de AMIS, pour nous dire:

Comment vivons-nous ce «rester à la maison»? (Ceux d'entre nous qui l'ont parce qu'il y a des gens qui en manquent).

Comment communiquons-nous aux autres - dans cet enfermement - cette bonne nouvelle qui nous encourage à vivre avec dignité et humanité?

Qu'est-ce que nous apprenons sur nous-mêmes et sur notre famille dans la vie quotidienne sans sortir comme avant?

De quelle manière les autres m'aident-ils, prennent-ils soin de moi?

De quelle manière est-ce que j'aide, prends soin ou prends soin des autres?

Comment faire face à la grave crise économique qui s'est aggravée avec cette pandémie?

Bien que nous soyons chez nous, nous entendons des nouvelles à la radio, à la télévision, sur WhatsApp, nous lisons la presse, nous écoutons les voisins... toute cette réalité, en quoi elle m'aide à mieux comprendre le monde, la société dans laquelle nous vivons, dans laquelle je Je vis, de quoi suis-je partie?

Cette fois nous a également fait réfléchir, réfléchir... quelles choses devrions-nous changer, personnellement et en tant qu'humanité?

Le fait d'être FRATER, tout ce que j'ai appris et voyagé en tant que fraterniste, m'a-t-il aidé à cette époque? Comment?

Nous donner des lettres, de l'amour, de l'amitié, de la fraternité, et nous parler de notre vie en ce moment... Cela nous aidera à nous sensibiliser, à nous éduquer au partage, à apprendre les uns des autres, à nous sentir proches, à nourrir notre esprit de la vie fraternelle comme Jésus l'a voulu, François, comme nous le voulons tous.

Que les noyaux écrivent aux autres noyaux de leur pays, à travers l'équipe nationale.

Que les pays écrivent aux autres pays de leur zone, à travers la coordination de la zone.

Laissez les zones écrire aux autres zones de leur continent, par l'intermédiaire de l'équipe continentale.

Laissons les continents écrire aux autres continents, à travers l'équipe centrale intercontinentale.

Que l'équipe centrale intercontinentale rationalise les échanges et les publications.

Et nous pouvons tout publier dans nos newsletters, y compris des photos de quand et comment nous écrivons...

Courage et cœur à la plume, aux touches, avec toute la liberté, la créativité et l'amour...

Un gros câlin fraternel,
Équipe principale.

Fin de noticia

La Fraternité un cadeau, un cadeau de Dieu 75 ans de fraternité

Date: 12-7-2020

Or en ces temps de pandémie, passer 60 ans c'est être une personne à risque et avoir 75 ans pour être vu comme quelqu'un qui a déjà vécu et maintenant il faut prendre soin des plus jeunes qui sont l'avenir ... Des situations comme celle-ci sont vécues.

En ces temps de pandémie, nous nous déshabillons et nous manifestons comment nous avons vécu et c'est notre passé. En ces temps, nous pouvons également concevoir notre avenir. Mais n'oublions jamais que toute cette réalité est le résultat du quotidien d'aujourd'hui.

Le chemin des histoires de vie de beaucoup a passé Levez-vous et allez voir la communauté, où nous avons reçu ce grand cadeau qu'est la Fraternité, une nouvelle façon de vivre, de trouver la liberté, l'amour, une famille, un foyer... etc.

Nous avons 75 ans d'existence FRATER. C'est la nôtre aujourd'hui. Et aujourd'hui, comme c'était il y a 75 ans et plus - le temps de Jésus - il est bon d'ouvrir grand les oreilles et les yeux pour ressentir et vivre toute la force de : Levez-vous, marchez et voyez la communauté. Bonne parole, nouvelle parole, fruit d'un nouveau regard, beau regard, d'un nouveau cœur, bon cœur.

Les gens, à bien des égards, depuis longtemps, nous avons connu "rester à la maison" parce que dans cette société les restes: votre couleur de peau n'est pas comme celle des autres; votre tenue vestimentaire et votre éducation ne sont pas à la hauteur; votre physique n'est pas ce que disent les concours de beauté; vous êtes une femme et les femmes ne sortent pas, elles sont pour la maison; l'endroit où vous vivez n'est pas représentable; votre maladie fait peur, elle est contagieuse, elle pèse lourdement sur la société; vos croyances sont des gens ignorants; votre langue n'est qu'une langue; Votre orientation n'est pas hétérosexuelle ... Tout cela est le résultat de la pandémie de coexistence et d'injustice structurée dans nos sociétés. Nombreuses fermetures sociales avant l'arrivée du coronavirus. Et aussi avant son arrivée, quelqu'un nous a dit un mot différent pour nous faire ressentir la bonne nouvelle du droit de vivre, de se lever, de sortir de cette mort qui, d'une manière très différente, est présente dans les discriminations quotidiennes de notre coexistence sociale …nous a dit: Levez-vous, levez-vous et marchez vers la communauté ... (Jésus-François-hommes et femmes qui rendent visite à leurs semblables et se mettent en relation avec eux, invitant à une vie de liberté et de dignité).

Pour nos histoires de séquestration forcée ou auto-imposée par le handicap, Nous pouvons maintenant comprendre les gens dans les cloisonnements qu'ils nous demandent et à quel point ils deviennent difficiles, en particulier ceux qui n'ont pas les bases pour vivre et les "sans-abri comme le nôtre, peu importe leur humilité" et que néanmoins ils vivent dans “la maison commune’’ et, de par leur présence, ils vivent des modes de vie et de survie forcés par une société qui les a quittés penché de cette maison commune qui appartient à tous et non à la propriété privée de certains…

Nous pouvons partager et donner beaucoup de tout ce qui a été appris dans nos activités quotidiennes pendant 75 ans. Combien de fois avons-nous réclamé le droit de vivre, d'être traité comme tout être humain a droit. Maintenant, nous pouvons comprendre ceux qui - sans s'en rendre compte - ne savaient pas comment nous comprendre. Cela ne fait pas de notre expérience une vérité absolue, rien de tout cela. Il n'est pas non plus temps de se réjouir parce que maintenant d'autres vivent ce que nous avons déjà vécu, rien de tel. C'est un temps de tendresse, de solidarité, de soin, d'humanité, un temps de sagesse qui nous invite à ressentir la saveur de la vie et la beauté de notre voyage fraternel. Il est temps de nous donner ce mot : Levez-vous ! Qui nous invite à nous lever et, petit à petit, à marcher vers la communauté, non à l'histoire passée, à la normalité d'avant (où de nombreux modes de vie n'ont pas généré la vie pour tous) et à construire une coexistence où vivre et mourir sont dans la dignité, faisant de l'égalité de chaque être humain une réalité quotidienne, la dignité de tous vivants, leur valeur en tant que personne; le droit à une parcelle décente pour vivre dans la dignité, aussi le droit à une nourriture qui nourrit, à pouvoir étudier et se former en digne citoyen, les soins que nous devons tous nous donner à travers le respect, l'éthique, la santé, l'économie, politique, croyances ... Il est temps de réaliser que la vie et la mort doivent être vécues avec dignité. Il est temps de rendre encore plus réalité celle de "nos capacités dépassent nos limites" ; notre engagement pour la justice est plus grand que les injustices vécues, supposées, encouragées ou réduites au silence…

Nous voulons, au cours de ces 75 ans, nous dire, entre nous, qu'en raison de notre vieillesse, nous ne sommes pas des obstacles inutiles, jetables, mais des gens avec la vie, apprenant jour après jour à vivre et voulant vivre avec les autres, de ce que nous sommes chacun , faire l'expérience que la vie a un sens, qu'elle est un don et une responsabilité, qu'elle est belle à vivre, que toute vie a son combat et ses efforts, que nous devons nous soucier et être soignés, que rien ni personne n'est inutile, que l'amour est le meilleur de tous les êtres humains, leur propre identité et que cet amour est au-delà de toute mort physique ... Que, comme Jésus, chaque fraterniste puisse prononcer et être un mot qui nous invite à sortir de tout ce qui nous opprime et nous paralyse dans l'humanité, à être des gens libres , pour vivre la liberté de manière responsable, dans la dignité. Nous renouvelons cette nouvelle et bonne saveur de se lever, de se lever et de marcher vers la communauté, qu'un jour nous entendons et aujourd'hui nous pouvons ressentir dans les profondeurs de notre être et ainsi regarder l'autre, l'autre, comme moi, la viande de ma chair, humaine, soeur, cadeau, parole amicale ... quelqu'un à qui m'occuper et quelqu'un dont je peux me sentir pris en charge.

Merci François ... merci Jésus.

Sonia, Carmencita et Miguelángel
Équipe de base
Juillet 2020

Fin de noticia

Message de Pâques avril 2020

Date: 16-4-2020

"Lève-toi et marche... Marche"

Soyez humain
Être libre,
Soyez frère...

Il infecte l'humanité,
Liberté,
Fraternité ...
Soyons résurrection...


Heureux frères de Pâques!

Équipe principale

Fin de noticia

Prendre soin-rester à la maison

Date: 31-3-2020

Partout ces conseils ou similaires ... ces souhaits ... cette commande ... pour vous, pour les vôtres, pour tout le monde ...

Les personnes handicapées connaissent beaucoup cette réalité dans leur propre chair ... une réalité qui a à voir, dans de nombreux cas, avec notre réalité familiale, personnelle et sociale ... et dans cette réalité, nous avons également entendu la parole humaine, digne et libre qui nous invite à nous lever, à nous lever et à faire notre chemin ...

Nous pouvons, grâce à notre expérience, comprendre ceux qui ont du mal à rester chez eux ... à cause de notre présence à la maison, nous pouvons aussi partager avec d'autres ce qui a été découvert: nos capacités surmontent nos difficultés ... Nous pouvons faire une table commune en partageant des expériences à la maison, en découvrant ensemble, les difficultés qui nous empêchent de marcher, d'être nous-mêmes, de vivre dans la dignité, de vivre heureux et humainement cette petite et en même temps grande maison qui est la maison de chacun… et ensemble aussi , découvrez toutes les capacités pour faire une nouvelle société ... non seulement ce que les autres ont à faire, mais ce qui est à notre portée à faire ... A partir de cette situation globale, regardez notre réalité et soyez une bonne nouvelle.

Nous savons tous depuis la naissance que notre vie passe par la mort. Cette pandémie presque mondiale nous rappelle, nous confronte et nous confronte, et nous ouvre également une lumière pour faire, aussi réels que la mort, d'autres modes de vie plus humains, fraternels, bienveillants et dignes.

Être ensemble, à la maison, nous pouvons nous accompagner davantage, mieux prendre soin de nous, apprendre et désapprendre les choses apprises ... C'est tout un défi, une école. Nous visitons pour changer nos vies ... maintenant nous restons à la maison - un temps de prudence et de soin - pour faire ensemble une nouvelle vie, sans trop de structure, mais avec beaucoup d'esprit, avec l'esprit de Jésus ... et sûrement la vie aura plus de saveur Kingdom.

Rester à la maison, la petite maison (pays) et dans les différents endroits où nous sommes (maison commune) prendre soin de nous, mais toujours debout, en liberté, avec responsabilité, s'entraider, apprendre l'art sage de prendre soin de nous et de nous laisser soigner afin de ne pas laisser de côté les sans-abri et sans nourriture. Restez à la maison sans fermer les portes de la solidarité. Nous sommes tous l'humanité.

Continuons à prier Dieu les uns pour les autres, afin qu'il nous donne la grâce de nous sentir proches et accompagnés dans ces moments que nous vivons tous.


"Souvenez-vous que Jésus regarde tendrement l'humanité blessée" Pape François
Un gros câlin, Équipe principale

Fin de noticia

Message pour l'année 2020

Date: 2-1-2020

Chers frères et sœurs,

La nouvelle année est un nouveau jour de vie pléthorique que nous devons toujours remercier.

Ne disons pas tant de choses : nouvelle année, bonne année… Faisons-le

NOUVEAU Faisons-le HEUREUX

Que chaque jour est une NOUVELLE - UNE BONNE NOUVELLE - qui est SUFFISANTE.

UN ESPOIR pour relever de nouveaux défis ...

UNE OPPORTUNITÉ à offrir et aussi MERCI pour la vie de la sœur et du frère avec qui nous interagissons, visitons, travaillons ou vivons dans la vie quotidienne.

Puissions-nous l'expérimenter comme NOUVEAU dans le LIFTING UP chaque jour, dans le MISE À PIED et VOIR L'HORIZON tous les matins.

En assumant nos CAMILLAS-HISTOIRES, en allant librement à la MAISON, à la COMMUNAUTÉ, au TRAVAIL ...

Puissions-nous le rendre BON, comme le soleil qui brille chaque jour dans nos vies.

En invitant les autres à PIED et être lumière dans l'obscurité des autres et ainsi marcher ensemble, sans exclure personne, vers la COMMUNAUTÉ ; pour faire une nouvelle coexistence.

Où nous vivons tous nos droits dans la dignité, le droit de vivre comme nous sommes : LES PERSONNES HUMAINES.

 

Faisons une nouvelle et bonne année en fraternité, pour chaque personne humaine qui s'approche de nous et peut propager le Rise and Go en 2020.

 

N'OUBLIEZ PAS QUE AVEC CE QUE VOUS AVEZ AUJOURD'HUI, VOUS POUVEZ

ÉGALEMENT BRILLER COMME LE SOLEIL. DES BÉNÉDICTIONS ET UN ÉTRANGER

FRATERNEL FORT: ÉQUIPE NUCLEO.

Fin de noticia

Message de Noël

Date: 22-12-2019

Chers frères et sœurs, à l'occasion de Noël, nous nous visitons de nombreuses façons : avec félicitations, lettres, WhatsApp, courriels, cadeaux, repas partagés ...
Laissez-nous visiter alors et que nos visites

• Générer de la joie comme celle que Juan avait dans le ventre d'Isabel, quand il a été visité par Marie ...

• Soyez une bonne nouvelle, tout comme la présence et la vie de Jésus pour les bergers de Bethléem ...

• Être un cadeau pour ceux qui ne trouvent pas la lumière sur la route ...

• Sois un sourire pour ceux qui n'ont pas parlé depuis longtemps ...

• Changer nos vies comme les seuls fraternistes l'ont dit lors de la célébration de leur 15e anniversaire ...

• Réaliser ce que le Père François a rêvé et encouragé de France, être léger pour tous ...

Noël est l'humanisation de Dieu ...
Et en la personne de Jésus, il nous dit toujours:
Levez-vous et marchez ... allez dans la communauté.

Joyeux Noël à toutes les fraternités.
Soyons surpris par lui ce Noël ...
Équipe principale

Fin de noticia

Incluons les personnes handicapées dans la vie de la société ... le Pape François

Date: 22-12-2019

CHERS FRERES ET SOEURS

”La qualité de vie dans une société se mesure en grande partie par sa capacité à inclure les plus faibles et les nécessiteux, en respectant leur dignité d'hommes et de femmes. Et la maturité est atteinte quand une telle inclusion n'est pas perçue comme une chose extraordinaire, mais comme une chose normale.” Pape François

À l'occasion de la commémoration des droits des personnes handicapées, qui se tiendra le 3 décembre 2019, nous nous souvenons que même le mot handicap c'est un mot très inconnu de la société ... Là où beaucoup de nos droits en tant que personnes devant la société sont encore invisibles et dépassés.

Qu'est-ce que le handicap dans la société ? Le handicap n’est pas seulement un problème de la personne qui le subit, de sa famille ou de son environnement, mais c’est un problème non pertinent et exclusif de la société tout entière ; C’est un problème social. Par conséquent, toute la communauté, les différents groupes sociaux dans leur ensemble, doivent apprendre à vivre avec nous pour essayer de nous aider à être résilients et à devenir autonomes, car nous voulons être reconnus avec valeur sociale, être accepté et soutenu par notre environnement. La société doit choisir entre nous accepter comme une "charge publique" ou structurer de manière que les possibilités d'études, de formation et de travail soient réelles pour que nous puissions être des citoyens utiles à la société. L'inclusion sociale est l'objectif principal de la Journée internationale. Des personnes handicapées Dans le monde, plus d'un milliard de personnes souffrent d'un handicap, et il incombe à chacun de respecter et de faire en sorte que leurs droits soient respectés dans tous les domaines de leur vie, à l'égal de tous. Les individus de la planète.

Plusieurs doutes subsistent quant à la meilleure manière de traiter, parler et communiquer avec une personne handicapée, mais la réalité est qu’un traitement différent n’est pas nécessaire ; Il doit être considéré comme un être humain avec ses besoins, ses peurs, ses vertus et ses qualités, mais s'il a une différence et qu'il est la lutte constante pour vouloir être visible devant un système qui lui a refusé une qualité de vie. Où vous voulez trouver la liberté de mobilisation, où vous voulez trouver un service de santé et une éducation inclusive. On pourrait dire qu’il cherche à être visible, mais pas à donner pitié, mais à être respecté parce qu’il a la capacité de progresser même avec tous les obstacles qu’il a rencontrés et que cela ne lui offre rien de positif, mais qui a réussi à les surmonter. eux et c'est à admirer.


Rappelons que le 3 décembre marque la Journée internationale des personnes handicapées. Ce n'est pas une fête, c'est un jour pour rendre visible l'Amiration, le Courage et le Respect. "Il s’agit de promouvoir la dignité et le respect de chaque individu en faisant ressentir à la" vaincue par la vie "la tendresse de Dieu."


Fraternellement, équipe de base

Fin de noticia

Salutations de l'équipe noyau sur tous les continents

Date: 23-10-2019

Chers frères et amis,

"Aimer, c'est regarder l'autre, pas pour l'utiliser, mais pour le servir." Jean Paul II

Nous commençons par croire que Dieu animera notre mission. Merci beaucoup, frères et amis fraternels, pour votre confiance, vos paroles encourageantes et belles, l’amour et le soutien que nous y trouvons.

Nous avons été transportés à chaque endroit et à chaque personne lorsque nous avons lu les courriels et les commentaires envoyés. Nous apprécions l'occasion pour l'appel de continuer à servir. Nous exprimons le désir d'une communication fluide, constante et réciproque sur tous les continents, où souvent l'information n'arrive pas et où la vie fraternelle de chacun d'entre nous ne se reflète pas.

Nous sommes le produit du premier comité extraordinaire via Internet ... conscients que nous ne sommes pas seulement Sonia, Miguel Angel et Carmencita, nous sommes tous responsables de la marche de notre Mouvement bien-aimé.

Nous voulons que, dans ce que Frater nous enseigne, nous ne devons pas oublier ce qui suit:

1. N'arrêtez pas de faire des visites et que ce sont toujours de l'évangile, une bonne nouvelle, surtout pour ceux qui attendent encore un coup de main, frère, pour se lever et marcher.
2. Utilisons les réseaux sociaux pour que notre communication soit toujours vivante, ils nous connaissent et Frater est un signe du Royaume de Dieu dans nos villes, nos provinces, nos municipalités, etc.
3. Nous vous exhortons à poursuivre vos activités avec l'amour fraternel qui nous caractérise et à continuer à illuminer la marche des autres.
4. Incluons-nous et ne nous excluons pas,
5. Ajouter et non soustraire.
6. Ne cessons pas de nous former aux problèmes actuels de notre réalité sociale.
7. Nous vous encourageons à continuer la marche de Frater, sans oublier que nous nous sommes unis dans la prière.

Le véritable amour est un don à l'autre, selon l'amour que Dieu a pour nous. L'amour qui est cadeau, universel, pardon, service, préférence pour les plus pauvres. (Messages du Père Henry François. Circulaire internationale, janvier 1985)

Fraternellement
Sonia, Carmencita, Miguel Ángel.

Fin de noticia

Votez pour l'élection de l'équipe de base de la Fraternité Chrétien intercontinental des personnes handicapées. Résultat

Date: 16-10-2019

La Commission de vote, formée par Francisco Nonce (pour les Amériques), Jean de Dieu Mopembe (sur le continent africain) et Marisol Garcia (sur le continent
européen) communiquer:

Continuer à lire

Fin de noticia

Happy Easter

Date: 16-4-2019

Regarder notre maison commune
voyons tant de choses qui nous doutent
précisément parce que c'est notre maison
et
tous - femmes et hommes –
nous sommes cette maison...

Continuer à lire

Fin de noticia

33ème anniversaire de l'adieu de notre fondateur Père François

Date: 6-2-2019

Guatemala de l'Assomption, 06 février 2019

Chers amis, recevez nos salutations les plus chaleureuses.

Nous remercions et rappelons avec tendresse la vie de notre fondateur bien-aimé, le père François, à l’occasion du 33e anniversaire de son adieu.

"Je serai heureux de quitter ce monde avec la certitude de laisser derrière moi une fraternité, un mouvement d'évangélisation."

Père François

Quelle bonne idée de fonder la fraternité Père François! Père François ...

Câlins très affectueux
Équipe de base

Fin de noticia

15 ans de luttes et... d'amours...

Date: 17-12-2018

... "Du 19 novembre au 1er décembre, j'ai pu partager avec la Fraternité du Nicaragua - à Masaya - les quinze années de luttes et d'amour ...
Dans un environnement très spécifique du pays, vécu à partir de perspectives différentes, nous célébrons l'histoire d'un chemin commun tracé au jour le jour "...

Par Miguel Ángel-Core Team


Article complet dans la section documentation ou dans le lien "Plus d'informations"

Fin de noticia

La nouvelle lettre aux pays a été publiée

Date: 11-12-2018

Chers frères et soeurs de tous les pays du Frater Intercontinental. Nous vous saluons fraternellement, nous sentons toujours dans nos cœurs la présence de chacun au VIIe Comité intercontinental qui s’est déroulé à Ségovie - Espagne du 17 au 22 août de cette année ... (Continuer à lire dans "Plus d'informations ")

Fin de noticia

VII Comité Intercontinental Segovia 2018

Date: 16-8-2018

Nous avons organisé le comité intercontinental à Ségovie du 16 au 23 août 2018

Dans le lien, vous pouvez télécharger le programme du comité

Fin de noticia

Rencontre mondiale des jeunes autochtones - Panama 2019

Date: 18-7-2018

Avec une grande joie, nous avons ouvert l'enregistrement des groupes, comme une première étape dans le processus d'inscription à la Réunion mondiale des jeunes autochtones, pré-session de la Journée mondiale de la jeunesse Panama
2019

Dans l'EMJI, nous rassemblerons des centaines de jeunes des différents peuples originels du monde pour refléter et célébrer notre foi en Christ à partir de la richesse millénaire de nos cultures. Ce sera l'occasion de répondre à l'invitation du pape François aux jeunes d'être reconnaissants pour l'histoire de nos peuples et courageux face aux défis qui nous entourent pour aller de l'avant dans l'espoir d'un autre monde possible.

Fin de noticia

Salutations de Noël 2017

Date: 18-12-2017

Salutations de Noël

Fin de noticia

Journée internationale des personnes handicapées 3-12-17

Date: 5-12-2017

Journée internationale des personnes handicapées 3-12-17

Fin de noticia

Quand nous nous rendons visite (Espagnol, Français, Anglais, Allemand et Portugais)

Date: 20-4-2017

Lettre de félicitations et de réflexion de Pâques 2017
Nouveau document dans la section de téléchargement.

Fin de noticia

Vous pouvez maintenant télécharger la Lettre aux Nations No. 22

Date: 8-2-2017

Nous avons publié la nouvelle Lettre aux Nations No. 22 2017. Vous pouvez le télécharger dans la section «Documentation».

Fin de noticia

Nous saluons avec affection

Date: 19-9-2016

Sœurs et frères

Nous nous trouvons dans la ville de Segovia. Cette année avec la joie d’être une autre entre nous dans cette rencontre de frères, il y a notre sœur Marie Wang, nous avons entre nous la présence des frères et sœurs asiatiques.

Nous partagerons ce jours-là, la vie qui se tisse avec des illusions, questions, difficultés, toujours avec la morale forte qui naisse du mot amical et fidèle qui nous invite à nous mettre debout et marcher.

Nous prierons depuis nos vies dans le partage qui est dialogue, écoute, du don aux autres et accueillement, nous serons tous enrichies en humanité.

Nous rirons et chanterons. La joie nous est propre et elle se transmet. Elle est aussi expérience de résurrection. Priez pour nous.

Une grande étreinte à vous tous, depuis cette ville ou les frères et sœurs nous accueillent et nous traitent aussi bien.

Equipe Intercontinental

Fin de noticia

VI COMITÉ INTERCONTINENTAL

Date: 16-8-2016

Nous sommes reconnaissants et rappelez-vous l'équipement de base de la Fraternité de chaque pays. Il est difficile de faire une réunion mondiale, des doutes, trouver des ressources financières, le nombre de participants, etc., ne sont pas claires jusqu'au dernier moment. Pourtant, la Fraternité (et ses membres) a démontré une fois de plus l'importance d'une bonne progression pour un contact personnel, nous nous sentons à côté de l'autre, marchant ensemble pour renforcer notre engagement et de revitaliser davantage votre esprit. Tout cela alimente la rencontre avec la face de contact pour faire face. Pour cela, ils ont été requis toutes les contributions financières qui ont généreusement menées fraternelle; le temps consacré à la préparation par le comité, l'effort d'être présent ... deviennent des fruits de grande satisfaction. Nous sommes appelés à semer (comme le dit P.François, «sans attendre de connaître le résultat»), mais nous sommes chanceux et nous touche collectons (cueillir le fruit) au plus près, la rencontre fraternelle, comme Jésus. Voilà pourquoi nous nous préparons déjà pour le prochain Comité, qui pourrait se tenir en 2018.

Fin de noticia

Accessible Web      Valid XHTML 1.0 Transitional